Panier
  • :

Votre panier est vide

Étui de transport
€29
Mobilité

Nous avons testé pour vous : le scooter de ville électrique de Brumaire

 

Couverture de l'article Sport en ville et pollution

Comme chacun sait, la mobilité et la pollution de l’air sont étroitement liées. Nous pouvons même affirmer que l’une est la conséquence de l’autre puisque la mobilité (thermique !) fait aujourd’hui partie des trois premières causes de la pollution de l’air en France.

Chez R-PUR, nous vous protégeons de la pollution de l’air depuis 2015. Mais nous encourageons tout aussi vivement chaque initiative visant à la réduire. La mobilité électrique en fait partie.

C’est pourquoi nous avons décidé de tester une des dernières solutions développées dans la mobilité électrique : le scooter électrique Brumaire.






  

Électrique ou thermique ? L’impact des véhicules
thermiques sur la pollution de l’air.

Le marché du scooter électrique a le vent en poupe, et ce n’est pas anodin.

Que l’on opte pour l’électrique pour son confort de conduite et pour les subventions à l’achat ou bien par prise de conscience écologique, rouler en électrique est bon pour la planète.

La qualité́ de l’air est un enjeu contemporain majeur, et l’industrie du transport y joue un rôle important. On estime aujourd’hui que le trafic routier représente aujourd’hui plus de la moitié des émissions d'oxydes d'azote, près de 20 % des émissions de particules PM10 et PM2.5, près de 10 % des émissions de composés organiques volatils non méthaniques, et pour finir un tiers des émissions directes de gaz à effet de serre.

Si votre véhicule de choix est la moto ou le scooter, sachez que sa version thermique fait partie des véhicules les plus polluants sur la route. Malgré́ sa petite taille, il est bien plus polluant qu’une voiture (jusqu’à 10 fois supérieur, cf. Le Monde, 2019).


L’électrique, un choix économique.

Le véhicule électrique a pour réputation d’être beaucoup plus onéreux qu’un véhicule traditionnel (thermique). Au fur et à mesure qu'il se démocratise, est-ce toujours le cas ?

Avec un scooter thermique vous devez vous soucier de votre chaine ou courroie à entretenir, de l'embrayage, de l'huile de graissage, de la vidange. Arrivé chez le garagiste, toutes ces opérations d'entretien coûtent cher à cause de la complexité du véhicule. Un scooter électrique quand à lui, est beaucoup plus simple.

Sa partie motrice n’est composée que de 3 éléments : un moteur intégré dans la roue, un contrôleur électronique et une batterie. Avec ça, on fait déjà quelques économies.

À l'heure où nous écrivons ces lignes, le prix de l'essence connaît une hausse de +20%. Si le prix de l'électricité augmente également depuis 10 ans à raison d'un pourcent environ par an, rouler en électrique reste beaucoup plus avantageux : le plein d’un scooter thermique coute environ 10 euros pour une centaine de Km d’autonomie. Pour un scooter électrique, le cout de la recharge est de 0,33 € pour la même autonomie.

Pour un usage quotidien de 30 km, le propriétaire d’un scooter thermique dépensera 90 € par mois soit 1 080 € par an. S’il passe à l’électrique, ce montant devient 3 € par mois, 36 € par an.

Pour finir, en nous promenant sur le site de Brumaire, nous avons découvert qu’il n’existait pas une, mais jusqu’à trois primes pour l’achat d’un scooter électrique :

  • Une prime pour tous les résidents français allant jusqu’à 600€.
  • Une prime pour les résidents parisiens : une subvention additionnelle de 400€ supplémentaires.
  • Pour les professionnels et indépendants : La région Ile-de-France complète le bonus national jusqu'à 50% du prix total. Ainsi pour les professionnels, le scooter Brumaire revient à 1595€ au lieu de 3190€.

 D’autant plus que la marque a la particularité́ d’avancer le bonus national de 600€ !

 

Brumaire : entrez dans une nouvelle ère.

Nous avons récemment eu la chance de pouvoir tester les scooters Brumaire, à notre grand plaisir.

 

C’est tout d’abord pour son design hyper retro que nous avons eu un coup de cœur. Mais on s’est rapidement rendu compte que Brumaire avait bien plus à offrir !

  • Des matériaux qualitatifs : la batterie (60V) vient de chez Samsung, et le moteur, fabriqué par l’allemand Bosch, fait 3000 Watts.
  • Un service haut de gamme : un réseau dense de 100 garages en France, une application permettant de localiser votre scooter et les bornes de recharge à proximité́. Elle fournit également des statistiques quotidiennes pour optimiser sa consommation électrique.
  • En termes d’autonomie et de batterie : 90km d’autonomie sont garantis avec les deux batteries amovibles incluses dans le prix de vente, et une recharge en seulement trois heures est réalisable avec une prise électrique classique. (Pratique !)
  • Les plus : livraison à domicile, immatriculation offerte, et une garantie de deux ans pour le moteur et les batteries.

Côté design et personnalisation : quatre couleurs au choix : vert, gris, beige et bleu et deux choix de couleurs de selle (beige, noir)

 

Qui se cache derrière Brumaire ?

La magie de Brumaire opère dans le 11ème arrondissement de Paris. La marque a été fondée par deux amis d’enfance, Émile Sautet et Stanislas Soulié́ autour d’une conviction commune : rendre les villes moins polluées et moins bruyantes. En termes de production, la marque travaille actuellement sur un second modèle de scooter.

Ce dernier sera le premier scooter électrique 100% français et durable. Il sera proposé́ dès septembre 2023 !

Vous voulez le tester ? Un ambassadeur de la marque se déplacera jusqu’à votre domicile. Pour réserver son essai, c’est ici

Limite atteinte
Désolé, vous ne pouvez pas ajouter plus de quantité pour ce produit

Nous essayons de mettre une limite pour le bénéfice de tous

français