image de fond R-PUR Ignorer et passer au contenu

panier

Votre panier est vide

Explorer nos produits
Livraison offerte dès 80€ 🚛
Panier

Comment faire de la moto lorsqu'on est enceinte ?

15 May, 2024 124
femme enceinte

De nombreuses passionnées de moto se demandent si elles peuvent conduire leur monture pendant la grossesse, en raison des nombreuses interrogations et préoccupations quant à leur sécurité et au bien-être de leur bébé à naître. Cette période est particulièrement délicate car la santé et le confort de la femme enceinte sont primordiaux. C’est pourquoi nous vous dévoilons nos précieux conseils de sécurité pour pratiquer la moto en toute sécurité pendant la grossesse. Il est également important de souligner les risques liés à cette activité et les précautions à prendre pour assurer le confort et la sécurité de la femme enceinte et de son fœtus.

Une femme enceinte a-t-elle légalement le droit de conduire une moto ?

Légalement, il n’existe aucun texte de loi interdisant la conduite de moto ou de scooter à une femme enceinte. Cette dernière peut très bien conduire sa monture durant sa grossesse à condition d'obtenir des conseils adaptés à son état de santé de la part de son médecin traitant ou de sa sage-femme. Dans certains cas, la femme enceinte peut ne pas pouvoir conduire sa moto en raison de son état de santé ou du stade de sa grossesse.

Quels sont les risques de la conduite de moto pour la femme enceinte ?

Conduire une moto enceinte présente quelques risques pour la future maman, notamment en cas de chute ou d’accident qui peuvent provoquer le décollement du placenta ou des saignements graves. De plus, les différents stades de la grossesse exposent la future maman et son fœtus à certains dangers.

Il faut savoir que durant le premier trimestre, les risques de fausses couches et de malformations congénitales sont plus élevés et durant le dernier trimestre, la taille du ventre de la femme enceinte devient contraignant, ce qui peut augmenter le risque de chutes. Il faut également noter que la thrombose représente un danger tout au long de la grossesse en raison de la position assise prolongée lors de longs trajets à moto.

Quand est-ce que la femme enceinte doit faire l’impasse sur la moto ?

Jusqu’au quatrième mois de grossesse, la future maman peut conduire la moto à condition de ne présenter aucun problème de santé et de prendre toutes les précautions nécessaires durant la conduite. Au-delà de cette période, il devient de plus en plus risqué de faire de la moto en raison des changements morphologiques importants et du changement de centre de gravité. Il est donc recommandé d’arrêter cette activité pour le reste de la grossesse.

Comment faire de la moto enceinte et en toute sécurité ?

Les femmes enceintes doivent se protéger davantage lorsqu’elles conduisent la moto en choisissant des équipements de protection adaptés et en respectant quelques consignes de sécurité.

Équipements moto adaptés

Les équipements moto indispensables pour assurer la sécurité de la future maman et de son bébé à naître sont :

  • Un casque homologué,
  • Une veste moto,
  • Un pantalon avec protections,
  • Des chaussures spécialisées pour la pratique de moto,
  • Des gants moto,
  • Une protection dorsale.

La veste moto est un élément de protection particulièrement important, il est donc recommandé de la porter fermée et de choisir une taille adaptée à la nouvelle morphologie de la conductrice. N’hésitez pas à prendre une plus grande taille pour avoir le confort nécessaire, la taille Queen Size pour un blouson moto est idéale.

Quelques consignes de sécurité à adopter

Pour assurer la protection de la femme enceinte et de son fœtus durant les premiers mois de grossesse à moto, il est important d’adopter quelques gestes de sécurité :

  • Veiller à une conduite prudente sans accélérations brusques ou d’excès de vitesse.
  • Effectuer plusieurs pauses durant le trajet pour éviter les risques de thrombose.
  • Raccourcir la durée des trajets à moto.
  • Conduire sur des routes adaptées et sécurisées.
  • Arrêter la conduite de moto en cas de malaise ou de fatigue intense.
  • Prendre l’avis de son médecin concernant la capacité à conduire la moto.
 

Recevoir mon code de 20€

Et voilà, c'est fait 🌟

Votre proche vous a parrainé, et vous êtes proches de vous protéger au quotidien 🌟
Vous pouvez copier et renseigner votre code au moment du paiement en un clic