image de fond R-PUR Ignorer et passer au contenu

panier

Votre panier est vide

Explorer nos produits
Panier

Pollution de l'air : Protégez-vous avec ces compléments alimentaires !

01 Apr, 2024 12
compléments alimentaires

La pollution de l'air constitue actuellement une menace grandissante pour la santé, soulignant ainsi l'importance de renforcer notre système immunitaire. Les compléments alimentaires se révèlent être des alliés précieux dans cette optique, protégeant notre organisme des polluants extérieurs. Ils représentent une solution idéale pendant les pics de pollution atmosphérique et la saison des rhumes et des grippes, offrant une alternative naturelle pour préserver notre santé des méfaits de la pollution.

Vitamines et acides gras pour prévenir les dommages causés par la pollution

Dans notre vie moderne, la pollution atmosphérique ne cesse d'augmenter dans les régions urbaines en raison du trafic routier, de l'activité humaine et industrielle. Selon l'OMS, 92 % de la population mondiale vit dans des zones où la pollution de l'air dépasse les limites fixées. Les principaux polluants qui menacent notre santé sont les particules fines, dont le poids moléculaire est très faible, facilitant ainsi leur accès à nos voies respiratoires et pouvant entraîner une inflammation.

Une exposition constante à ces polluants accroît le risque de maladies cardiovasculaires et respiratoires, pouvant même entraîner la mortalité. En France, malgré les nombreuses mesures prises pour réduire la pollution de l'air, des pics sont souvent enregistrés. Durant ces périodes, la prise de certains compléments alimentaires peut s'avérer utile pour renforcer le système immunitaire et se protéger des dommages causés par les polluants.

Les compléments alimentaires à base de vitamines B

Les compléments alimentaires à base de vitamines B peuvent jouer un rôle crucial dans la prévention des dommages causés par la pollution de l'air. Une étude publiée dans la revue scientifique PNAS a révélé l'effet préventif potentiel des vitamines du groupe B sur les particules polluantes de petit poids moléculaire. Les résultats ont montré que la supplémentation en vitamines B a permis de prévenir les effets de la pollution de l'air sur la modification du génome, en évitant des changements épigénétiques chez les volontaires.

Les compléments alimentaires à base de vitamine C et E

Une étude a permis de mettre la lumière sur l’effet antioxydant d'une supplémentation de vitamine C à raison de 500 mg par jour et de vitamine E à 800 mg par jour pendant 6 mois. Les participants étaient des personnes exposées à des émissions de particules fines émises par une centrale électrique à charbon.
Les volontaires qui ont pris cette supplémentation ont connu une baisse des dommages oxydatifs et une augmentation des défenses antioxydantes comme le glutathion, les protéines soufrées, la catalase, etc.

Les compléments alimentaires à base d'oméga-3

Une étude randomisée contrôlée a permis de constater l'effet des oméga-3 sur les dommages cardiovasculaires causés par les particules fines. Les sujets étaient des personnes âgées institutionnalisées qui ont pris soit 2 g d'huile de poisson par jour, soit un placebo. Les chercheurs ont constaté des résultats probants grâce à l'effet protecteur de l'oméga-3 sur l'activité cardiovasculaire des participants.
Une autre étude a également démontré l'augmentation de l'activité enzymatique antioxydante grâce à la prise d'oméga-3.

Les vitamines B, C et E ainsi que l’oméga-3 ont ainsi un effet protecteur sur l'organisme contre les particules fines en permettant de booster les défenses immunitaires avec une hausse de l’activité antioxydante et une prévention contre les changements d'ADN. Les compléments alimentaires à base de ces actifs sont donc une solution préventive efficace contre la pollution atmosphérique.d